Le jeûne : faut-il jeûner pour perdre du poids ?

ParZozo

Le jeûne : faut-il jeûner pour perdre du poids ?

Vous avez sûrement déjà aperçu des personnes qui jeûnent dans le cadre de leur perte de poids. Êtes-vous déjà tenté de jeûner pendant quelques heures ou jours pour perdre du poids ? Si oui, vous avez besoin de connaître les avantages et les risques du jeûne. Une question tend à se poser : faut-il réellement jeûner pour perdre du poids ? Plus de détails sur le jeûne perte de poids dans les lignes qui suivent.

Les grands principes du jeûne

Le programme de jeûne se caractérise par l’absence de la prise alimentaire pendant au moins 16 heures. La durée du jeûne perte de poids peut s’étendre jusqu’à plus d’un mois. Un jeûne court de 16 à 24 heures peut être considéré comme un jeûne thérapeutique ou un jeûne religieux.

Il faut noter que le jeûne religieux peut durer jusqu’à 40 jours selon les pratiques religieuses.  En principe, il existe deux types de jeûne, à savoir le jeûne partiel et le jeûne total.

Pour faire la distinction entre ces deux types de jeûnes, il faut tenir compte des réflexes alimentaires, et non de la durée de chaque jeûne. Le jeûne partiel prône la consommation de nombreuses et différentes boissons minceur.

L’eau plate, le jus de fruits, les thés minceur et les bouillons de légumes sont tous autorisés avec le jeûne partiel. Qu’en est-il du programme de jeûne total ? Comme son nom l’évoque, le jeûne total n’autorise que la boisson de l’eau plate.

Le jeûne intermittent : définition

Lorsqu’on parle à la fois du jeûne et de la perte de poids, le jeûne intermittent ou fasting doit souvent venir à l’esprit. Le jeûne intermittent pour maigrir ou jeûne séquentiel fait partie du jeûne partiel. En effet, il autorise la boisson de l’eau plate, mais aussi des infusions, des thés, des détox aux légumes, des jus de fruits et des bouillons de légumes.

Jeûne intermittent durée :

La durée du jeûne intermittent s’échelonne généralement entre 8 et 16 heures. Au-delà des 16 heures, il ne s’appelle plus jeûne intermittent. Vous pouvez faire un jeûne intermittent de 8 heures seulement. Dans ce cas, vous ferez mieux de ne boire que de l’eau. Si vous envisagez de rallonger la durée de votre jeûne intermittent jusqu’à 10 heures, la consommation de toutes les boissons du jeûne partiel s’impose. C’est par exemple le cas du jeûne intermittent 12 heures.

Les différents bienfaits du jeûne alimentaire

Il existe mille et une raisons d’adopter le jeûne dans le cadre de la perte de poids. Par exemple, le jeûne favorise le repos de l’appareil digestif et les émonctoires, et ce, quel que soit le type de jeûne choisi. Le jeûne court de 8 heures participe à l’amélioration du transit intestinal et à l’élimination des graisses issues de certaines nourritures.

Jeûner de 12 heures : bienfaits :

Autant le jeûne perdure, mieux votre organisme est purifié et ainsi dépourvu de tout résidu toxique cumulé par l’organisme. Jeûner pendant 12 heures favorise également un repos total de l’œsophage, des mâchoires, de l’estomac et des intestins. Avec le jeûne 12 heures, vous ferez mieux de suivre le jeûne total.

Jeûner 24 heures : bienfaits :

Peu de personnes se permettent de jeûner pendant 24 heures dans leur processus de perte de poids. Avec le jeûne 24 heures, il est bénéfique que vous vous penchiez sur le jeûne partiel afin de ne pas avoir trop faim. Les bouillons de légume peuvent vous apporter de la satiété.

Jeûne de 7 jours : bienfaits :

Vous avez le privilège de suivre un jeûne de plusieurs jours : 7 jours par exemple. Faire un jeûne de 7 jours revient à alterner cures détox, eaux aromatisées aux légumes ou aux fruits, bouillons de légumes, jus de fruits et eaux de source ou eaux minérales. Le jeûne de 7 jours ou plus vous permet d’avoir une hygiène intestinale optimale.

Les différents inconvénients du jeûne

En principe, le jeûne, quelle que soit sa nature, présente beaucoup d’inconvénients, autant pour la santé que pour la ligne. De prime abord, le jeûne peut provoquer des sévères carences alimentaires chez certaines personnes.

Il est aussi susceptible de favoriser la fonte de la masse musculaire et la fatigue matinale. Une faim intense peut souvent surgir pendant le jeûne. Le jeûne alimentaire fait l’objet d’un effet yoyo : vous risquez de reprendre les poids perdus à l’arrêt du jeûne. Connaissez-vous le fameux jeûne intermittent 16/8 danger ?

Il s’agit d’une pratique qui consiste à suivre le jeûne total pendant 8 heures. Vous pouvez ainsi manger des aliments toutes les 8 heures. Ce type de jeûne intermittent risque de faire l’objet des troubles des conduites alimentaires. L’effet du jeûne sur le cerveau peut aussi être dangereux chez certaines personnes : le risque de la perte de la mémoire est élevé.

Le jeûne intermittent pour maigrir : les conseils à suivre

Si vous avez comme projet de suivre le jeûne intermittent programme, vous vous devez d’adopter certains réflexes. D’un côté, le jeûne intermittent est le type de jeûne avec lequel les risques sont moins nombreux.

De l’autre côté, si vous parvenez à suivre le jeûne intermittent à bon escient, vous réussissez à perdre efficacement vos kilos en trop.  Par exemple, il faut que le jeûne intermittent 16 :8 se fasse en seulement deux séances.

Le jeûne intermittent soir est plus recommandé. Il s’agit de commencer le jeûne intermittent dans la soirée. Dans ce cas, vous sautez, soit le repas du soir, c’est-à-dire le dîner, soit le petit-déjeuner. Dernière chose : un bon programme de jeûne revient à jeûner 1 jour par semaine.

À propos de l’auteur

Zozo author

    Laisser un commentaire