Faire une randonnée à Madagascar : exploration de paysages exceptionnels

Faire une randonnée à Madagascar : exploration de paysages exceptionnels

Madagascar est l’une des plus grandes îles du monde. Elle se trouve à l’est de l’Afrique, entre l’océan Indien et le canal de Mozambique. Ce pays dispose d’une des plus riches biodiversités de la planète. Il a des paysages magnifiques et des espèces végétales et animales que l’on ne trouve nulle part ailleurs. De plus en plus de touristes choisissent de faire une randonnée à Madagascar pour les découvrir. Cette activité permet également de vivre une aventure hors du commun tout en se reconnectant à la nature. Voici justement des informations à connaitre sur ce sujet.

Que doit-on savoir avant de faire une randonnée à Madagascar ?

Avant de réserver son vol et rejoindre d’autres randonneurs à Madagascar, il y a quelques points importants à connaitre. Ils permettent de mieux planifier le voyage.

D’abord, il est nécessaire de bien s’informer sur les formalités diverses permettant de séjourner librement dans tout le pays. En général, il faut avoir un passeport valide et un visage touristique. L’idéal est de se renseigner auprès de l’ambassade pour en savoir plus.

Ensuite, il est indispensable de garantir sa santé en faisant une mise à jour des vaccins divers et une réévaluation auprès d’un professionnel médical.

Et enfin, avant de faire une randonnée à Madagascar, il est crucial de s’informer sur le pays. Le randonneur doit avoir un maximum d’informations sur les coutumes et les us, sur les lieux à visiter, sur le climat et les saisons. Des renseignements concernant les aspects du voyage dont le transport, l’hébergement, la restauration, le guidage, les équipements, etc. sont également à ne pas négliger.

Quels sont les essentiels d’une randonnée à Madagascar ?

Avant de faire une randonnée à Madagascar, quelques autres préparations sont indispensables. Après avoir choisi les destinations à explorer, il est utile de rassembler tous les équipements adaptés. Les chaussures de marche, la canne, les vêtements, le sac, la gourde, la boussole, la carte, etc. en sont des exemples. Il faut aussi commencer à se préparer physiquement et mentalement. De nombreux randonneurs débutent par des activités physiques dont le cardio pour préparer leur corps. Ils peuvent faire des marches, du vélo, de la natation, et bien d’autres encore. Ils effectuent aussi des exercices permettant de préparer les muscles les plus sollicités pour la randonnée comme les fentes, les squats, etc.

Comment choisir les destinations ?

Le choix des lieux à visiter dépend de quelques éléments dont les envies, le budget et le niveau du randonneur à Madagascar.

  • Les envies

Les voyageurs peuvent venir sur l’île pour découvrir sa faune et sa flore endémiques. Ils optent alors pour les randonnées dans les parcs et les réserves naturelles diverses. Ils peuvent aller à Andasibe, Ranomafana, Tsimanampetsotse, Isalo, Tsingy, etc. D’autres sont plutôt attirés par les plages et le fond marin. Ils vont généralement dans la partie ouest, nord, nord-ouest et Est. Parmi les destinations les plus prisées, les petites îles de Nosy Be au nord et de Sainte-Marie à l’est sont les plus exceptionnelles. Sur Nosy Be, les voyageurs peuvent faire de la plongée sous-marine en plus de la randonnée pédestre.

  • Le budget

Avec un budget illimité, les vacanciers qui veulent faire une randonnée à Madagascar peuvent faire le tour du pays. Et s’ils ont un budget restreint, ils doivent choisir une destination qui convient à leur possibilité.

  • Le niveau

Il ne faut pas oublier que la randonnée est une activité physique. Chaque participant doit alors bien choisir sa destination en fonction de ses capacités physiques et son niveau de randonneur. Les débutants commencent généralement par le niveau facile qui dure quelques heures. Les randonneurs chevronnés peuvent faire des marches de plusieurs heures. Ils peuvent même faire du trekking de quelques jours.

À propos de l’auteur

Zozo author

Laisser un commentaire