Financer avec l’aide de l’état une exposition ?

ParJoel

Financer avec l’aide de l’état une exposition ?

Peut-on financer une exposition avec l’aide de l’Etat ?

Dans tous les pays développés, le gouvernement français apporte son soutien aux arts et aux expositions à Nice. La plupart des aides sont accordées soit directement, soit par l’intermédiaire d’organismes de financement. En général, le gouvernement apporte un soutien direct aux artistes ou organisations artistiques nationales par l’intermédiaire d’agences de distribution et par différents moyens.

Programme de soutien de base et autres financements

Afin de stimuler matériellement leur travail, le gouvernement soutient les expositions à Nice et les protège contre l’utilisation illégale de leurs créations. Il s’agit d’un programme qui offre des « subventions aux organismes de Services aux arts de taille petit ». Cet aide à pour but soutenir le « fonctionnement et les programmes de base pour l’exposition des œuvres  professionnels et /ou des organismes artistiques ».  Pour plus de détails, vous pouvez visiter ce site  

Un autre type de financement public est constitué par les recettes auxquelles le gouvernement renonce en offrant des incitations fiscales à des fins culturelles. Les incitations fiscales pour les dons des particuliers et des entreprises introduites en 2008 en sont un exemple.

Loterie

Une partie du financement public provient de l’impôt, par le biais du processus budgétaire annuel. Cependant, depuis la fin des années 1980, le Lottery Grants Board (LGB) est une source majeure de financement pour les organisations artistiques. Comme il provient de loteries gérées par l’État comme le Lotto et qu’il est distribué par le LGB, une entité de l’État, il s’agit là aussi d’une forme de financement public.

Développement des formes d’art

Un autre objectif du financement public des arts est de soutenir le développement, non seulement des créateurs individuels ou des œuvres, mais aussi des styles d’art elles-mêmes. Certaines formes d’art comme l’exposition à Nice des tableaux de l’univers ou d’autres photos ont un potentiel économique important

Préservation des arts créatifs

Outre le financement direct ou indirect de nouvelles expositions à Nice, le gouvernement joue d’autres rôles dans le soutien des arts créatifs. Les œuvres du passé peuvent faire partie de notre patrimoine culturel. Le gouvernement joue un rôle dans leur préservation par le biais d’institutions. Il soutient également les organisations non gouvernementales dans l’exposition à Nice des différentes photos et accorde des subventions de construction aux galeries qui s’y trouvent.

Le rôle des collectivités locales

Les collectivités locales contribuent également de manière significative au soutien public des arts. Elles possèdent des galeries, des musées et des salles de spectacle. Elles soutiennent les arts communautaires, les œuvres d’art publiques et les festivals. En effet, son rôle en matière d’arts a commencé plus tôt dans plusieurs pays.

Soutien réglementaire

Le gouvernement dans d’autre pays fait des lois qui soutiennent les expositions d’arts créatifs. Par exemple, les droits d’auteur constituent une incitation à la création, en permettant aux créateurs de contrôler la distribution de leurs œuvres et en les aidant à en tirer profit. D’autres types de réglementation peuvent servir à contrôler la création culturelle, dans le but d’éviter des préjudices sociaux. La classification et la censure des films et des vidéos en sont un exemple.

À propos de l’auteur

Joel author

    Laisser un commentaire