Difficulté électricité courants et des solutions

ParBruno

Difficulté électricité courants et des solutions

Le réseau électrique d’une maison est un système complexe avec une multitude de composants interconnectés.

Le câblage mural, les disjoncteurs, les prises et les appareils électriques suffisent à réfléchir, mais dans les maisons plus anciennes, il existe également la possibilité d’un câblage et de matériaux obsolètes qui ne sont plus conformes au code.

Des composants défectueux, des problèmes de câblage électrique et des matériaux anciens peuvent entraîner tout, des lumières scintillantes à un incendie domestique complet.

nous passerons en revue certains problèmes électriques courants dans les systèmes domestiques.

Nous partagerons également comment résoudre ces problèmes électriques domestiques le plus efficacement possible.

Avant de plonger, n’oubliez pas de toujours faire preuve d’une extrême prudence lors du dépannage de problèmes électriques.

Faites toujours appel à un électricien agréé pour recâbler les prises, les interrupteurs, les boîtes de jonction, les disjoncteurs et les appareils électriques montés.

7 problèmes électriques courants et comment les résoudre

1. Prises desserrées

Au fil du temps, les contacts d’une prise ou d’une prise s’usent, ce qui facilite le glissement d’une fiche ou d’un cordon.

Ce n’est pas seulement une nuisance; c’est aussi assez dangereux.

Un contact desserré peut provoquer un arc électrique ou un « saut » d’électricité d’un point à un autre.

La formation d’arcs est un risque d’incendie important, car l’arc peut enflammer la poussière, le bois ou d’autres débris dans les murs.

Résoudre ce problème est aussi simple que de remplacer le réceptacle, qui ne coûte que quelques dollars.

Changer une prise n’est pas particulièrement difficile, mais il y a un danger d’électrocution mortelle si l’alimentation du circuit n’est pas coupée.

Pour la plupart des gens, il est préférable de s’en remettre à un électricien paris 12.

2. Prises non mises à la terre

Les maisons plus anciennes sont plus susceptibles d’avoir des prises non mises à la terre ou des prises avec deux ouvertures au lieu de trois.

C’est un problème car l’excès de courant électrique (voir plus) n’a pas d’endroit sûr où se déplacer.

Cela vous empêche également de brancher des appareils avec des prises à trois broches.

(N’utilisez jamais un adaptateur ou une rallonge pour utiliser une prise non mise à la terre pour alimenter un appareil avec une fiche à trois broches. Cela peut faire griller l’appareil et constituer un danger pour l’utilisateur.)

Ceci est généralement facilement résolu en remplaçant les prises par des prises mises à la terre. Cependant, il est possible que le câblage dans le mur doive être mis à jour.

3. Sur-lampe

La sur-lampe se produit lorsqu’un luminaire est équipé d’une ampoule d’une puissance supérieure à celle que le luminaire est censé supporter.

C’est un plus grand danger que beaucoup de gens ne le pensent. Une ampoule chaude peut endommager la douille du luminaire et le câblage adjacent.

Cela peut provoquer des arcs électriques, qui à leur tour peuvent provoquer un incendie.

Heureusement, c’est facile à réparer soi-même. Vérifiez tous les luminaires pour vous assurer que les ampoules sont égales ou inférieures aux limites de puissance.

Si la limite n’est pas marquée, utilisez une ampoule de 60 watts ou moins pour plus de sécurité.

4. Absence de GFCI

Une prise de disjoncteur de fuite à la terre (GFCI) est une prise moderne qui peut détecter des changements mineurs dans le courant électrique d’une prise.

Cela signifie qu’il peut couper l’alimentation en cas de contact humain ou d’exposition à l’eau.

En termes simples, les GFCI sont plus sûrs que les prises conventionnelles.

Les GFCI sont particulièrement importants dans les salles de bains et les cuisines.

S’il manque des GFCI à votre maison, vous pouvez les trouver dans n’importe quelle quincaillerie. L’installation d’un est similaire à l’installation d’un réceptacle conventionnel.

5. Boîtes de jonction sans couvercle

Les boîtes de jonction sont souvent des endroits où le câblage électrique haute tension est épissé. Bien que ces épissures doivent être sécurisées avec des clips en plastique et peut-être du ruban électrique, il existe toujours un risque d’électrocution.

Si vous remarquez des boîtes de jonction non couvertes n’importe où dans votre maison, y compris votre garage, votre grenier ou votre sous-sol, dépensez quelques dollars pour obtenir des couvertures.

Ceux-ci sont facilement installés avec rien de plus qu’un tournevis.

6. Commutateurs défectueux

Les interrupteurs marche/arrêt et à intensité variable peuvent échouer pour un certain nombre de raisons. Il peut s’agir d’un câblage lâche, d’un arc électrique ou de l’usure des pièces en plastique.

Dans tous les cas, il est préférable de réparer l’interrupteur pour éviter une situation potentiellement dangereuse.

Les interrupteurs de remplacement sont généralement peu coûteux, mais il est préférable de les faire installer par un électricien.

7. Panneaux sur-câblés

Le sur-câblage se produit lorsqu’un panneau est câblé à plus de circuits qu’il n’est censé en gérer.

Cela peut entraîner des problèmes avec votre disjoncteur ou, dans les vieilles maisons,problèmes de boite à fusible électrique.

Fixez un panneau sur-câblé en ajoutant un sous-panneau. Vous pouvez également remplacer votre panneau existant par un plus grand. Vous aurez besoin de l’aide d’un électricien.

À propos de l’auteur

Bruno author

    Laisser un commentaire