Comment choisir son groupe électrogène ?

ParTina

Comment choisir son groupe électrogène ?

En tant que source d’alimentation polyvalente et fiable, leur contribution à la productivité ne peut pas être surestimée : ils peuvent fournir une énergie vitale et soutenir des applications aussi variées que les projets d’assèchement urbains, les industries manufacturières, les hôpitaux et bien d’autres encore. Alors, si vous souhaitez vous procurer votre groupe électrogène, voici quelques points à tenir en compte.

La taille compte vraiment

La chose la plus importante à considérer lors du dimensionnement d’un générateur est les courants d’appel élevés associés au démarrage des moteurs électriques et des transformateurs, qui sont généralement six fois le courant à pleine charge. Cependant, les courants d’appel pour le type de moteur à haut rendement spécifié aujourd’hui peuvent être presque le double de ce montant. Par conséquent, il est courant de prendre comme référence les exigences de démarrage du moteur et du transformateur pour déterminer la taille d’un générateur. Cette approche entraîne souvent des générateurs surdimensionnés pour la charge de fonctionnement du moteur et non basés sur les besoins réels de l’application.

La capacité modulaire à ne pas omettre

Même si vous commencez avec une seule unité, il vaut la peine de demander au fabricant de l’équipement quelles mesures peuvent être prises pour mettre en parallèle un seul générateur avec d’autres pour former une centrale modulaire. Par exemple, le générateur est-il équipé de cette capacité en standard ? De plus, combien de temps faudrait-il pour coupler deux unités ? Avec de nombreux générateurs, ce processus peut prendre moins de dix minutes, mais tous n’offrent pas cette capacité. Il est fortement recommandé de vérifier avant tout investissement, au cas où cette capacité serait nécessaire à l’avenir. Plus de détails disponible à ce propos, en cliquant sur ce lien.

Les systèmes de contrôle et gestion

Le système de commande idéal devrait offrir une variété de fonctionnalités. Par exemple, la possibilité de démarrer et de programmer à distance la machine, d’afficher des avertissements, par exemple une faible consommation de carburant et d’autres problèmes de performances, en plus de fournir une large gamme de données d’analyse. Cela permet de mieux utiliser l’efficacité de la centrale électrique tout en fournissant un aperçu précieux du processus d’application.

Les différents types de groupes électrogènes

Comme tout autre matériel, les groupes électrogènes ne proposent pas tous des possibilités et des technologies identiques. On peut distinguer trois différents types de modèles sur le marché tels que : le groupe électrogène à essence, à gasoil et insonorisé.

Groupe électrogène à essence :

C’est le groupe le plus apprécié grâce à sa polyvalence. On l’utilise souvent dans l’usage domestique surtout pour les travaux de bricolage par exemple. Accompagné d’un dispositif de démarrage électrique ou manuel, la puissance allant entre 1.5kW à 6 kW. En faite, sa puissance dépend essentiellement de la taille de l’engin. Etant compact, ce groupe à essence est doté d’une alimentation monophasée émet très peu de bruit.

Groupe électrogène au diesel

Ce modèle est souvent utilisé pour les chantiers ou une utilisation plus intensive. Grâce à sa variété de puissance, qui est une de ces avantages, allant de quelques kW à plusieurs milliers. Pourvus d’un démarreur électrique, ces modèles fournissent une alimentation électrique monophasée, triphasée ou mixte.

Groupe électrogène insonorisé

Ce dernier modèle fait partie du must en termes de confort sonore. Comme son nom l’indique, aucune nuisance n’est à craindre grâce au caisson isolé empêchant le bruit de s’échapper. Ce type de groupe est rapide et léger offre un faible encombrement.

 

À propos de l’auteur

Tina subscriber

    Laisser un commentaire