Les meilleurs casques à conduction osseuse | Le guide d’achat 2022

ParMarie

Les meilleurs casques à conduction osseuse | Le guide d’achat 2022

Depuis que le premier jeu d’écouteurs a été développé avec succès au début du 20e siècle à des fins militaires, les dispositifs d’écoute portables ont révolutionné notre façon de profiter des médias auditifs. Bien qu’il ait fallu un certain temps pour qu’ils soient disponibles dans le commerce, nous n’étions soudainement plus limités à nos systèmes audio à la maison pour écouter du son préenregistré ou en direct. Le casque à conduction osseuse a depuis évolué vers des écouteurs ou des oreillettes plus compacts, et aujourd’hui, la technologie des écouteurs sans fil est en vogue sur le marché. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur la technologie de conduction osseuse et sur la façon dont elle fait des vagues dans le monde des casques. L’utilisation des capacités de conduction osseuse de notre système auditif pour percevoir les sons n’est en aucun cas une innovation. Enfin, nous émettrons notre avis final sur les casques à conduction osseuse.

Qu’est-ce qu’un casque à conduction osseuse ?

Les casques à conduction osseuse sont essentiellement une version du 21e siècle de la technique de la « tige dans la bouche » utilisée pour transmettre des informations auditives aux malentendants en utilisant la capacité de notre cochlée à décoder les vibrations en ce que nous connaissons comme son. Ces écouteurs Bluetooth sont conçus non seulement pour aider les malentendants, mais aussi pour permettre à d’autres personnes de profiter des médias enregistrés tout en conservant la libre utilisation de leurs tympans pour une meilleure sensibilisation, ainsi que d’autres avantages liés à la santé que nous aborderons plus tard.

Comment fonctionne un casque à conduction osseuse ?

Pour comprendre le fonctionnement d’un casque à conduction osseuse, nous devons d’abord examiner les bases du système auditif humain et de l’interprétation du son par l’oreille.

Lorsque nous entendons un son, nous l’entendons par le biais de deux processus qui se déroulent : la conduction osseuse et la conduction aérienne. La plupart de ce que nous entendons est dû aux ondes aériennes qui provoquent des vibrations dans nos tympans, envoyées dans l’oreille interne, appelée cochlée, qui sont transmises au cerveau via nos nerfs auditifs et interprétées comme des sons. Ce processus est connu sous le nom de conduction aérienne.

Nous entendons également certains sons, dont notre propre voix, par conduction osseuse. Le tympan est contourné car la source des vibrations se trouve dans notre corps, et la cochlée reçoit immédiatement ces vibrations. Cela signifie qu’en appliquant une pression sur les os connectés, nous pouvons faciliter le processus de transmission vers la cochlée.

Les casques à conduction osseuse fonctionnent en convertissant les signaux audio numériques en vibrations. Ces vibrations sont envoyées le long de la mâchoire et des pommettes jusqu’à la cochlée, où elles sont reconverties en informations auditives compréhensibles. Le processus fonctionne comme suit :

Un signal audio numérique est converti en énergie mécanique sous forme de vibrations. Ces vibrations sont émises par le casque bluetooth contre les pommettes de l’utilisateur. Les cadres en titane sont couramment utilisés dans les casques à conduction osseuse, car les propriétés de ce matériau sont idéales pour une conduction efficace des ondes sonores. Le titane est également un métal léger qui convient à la nature des casques à conduction osseuse.
Les vibrations sont interprétées par les cellules ciliées de la cochlée, qui reconvertissent l’énergie mécanique en ce que nous pouvons comprendre comme un son.

Quelle est la qualité sonore d’un casque à conduction osseuse ?

Le son des casques à conduction osseuse devrait être différent de celui des casques intra-auriculaires ou supra-auriculaires que nous utilisons quotidiennement depuis quelques décennies. En raison de la nature de la conception et du processus de transmission audio, nous pouvons nous attendre à une détérioration notable de la qualité audio, car rien ne sera jamais aussi précis et fidèle que nos propres tympans pour interpréter les sons. Sans entrer dans les détails, si vous recherchez des écouteurs à conduction osseuse de bonne qualité, investissez plutôt dans une paire traditionnelle.

Y a-t-il des avantages à utiliser un casque à conduction osseuse ?

Pour les personnes souffrant de troubles de l’audition, l’utilisation d’un casque à conduction osseuse présente d’innombrables avantages. Pour les personnes malentendantes, on peut également s’attendre à une poignée d’avantages, le plus important étant la conscience accrue de l’environnement. Par exemple, imaginez que vous allez courir dans la rue ou faire du vélo sur des routes très fréquentées et que vous voulez tout de même garder une certaine conscience et une connexion avec le monde extérieur pour des raisons de sécurité.

Comme vos tympans ne sont pas sollicités lorsque vous écoutez votre musique, vous ne sacrifiez plus votre sens de l’ouïe pour votre playlist d’entraînement, ce qui vous permet de rester pleinement attentif au monde qui vous entoure. Les casques à conduction osseuse sont également souvent résistants à l’eau et à la sueur, ce qui vous permet de les utiliser dans n’importe quel environnement. Outre l’aspect sécuritaire, les écouteurs à conduction osseuse offrent également une meilleure hygiène, car vous n’avez plus d’écouteurs cireux et pleins de sueur coincés dans vos oreilles après une séance d’entraînement.

Les écouteurs peuvent également être nettoyés beaucoup plus facilement en les essuyant simplement avec un chiffon humide. Les amateurs d’exercice physique peuvent affirmer que les écouteurs à conduction osseuse sont moins « gênants » pour s’entraîner, car ils ne tombent pas et ne rebondissent pas dans l’oreille. C’est vrai, mais il existe d’autres solutions pour ceux qui recherchent des écouteurs intra-auriculaires adaptés à l’exercice.

Enfin, la liberté de vos tympans vous permet de bénéficier d’une sécurité supplémentaire et d’être conscient de votre environnement, mais cela signifie également que vous pouvez avoir une conversation avec votre collègue de travail, votre compagnon de randonnée, votre entraîneur personnel ou un étranger sympathique à la salle de sport, au parc ou au bureau, car vos tympans sont libérés d’un haut-parleur invasif.

Glossaire des spécifications techniques

Dans cette revue, j’utiliserai certains termes audio de base pour communiquer l’efficacité de différents modèles de casques. Une compréhension simple de ces termes vous aidera à prendre de meilleures décisions d’achat et à comprendre les spécifications techniques fournies.

Réponse en fréquence

La réponse en fréquence est représentée sur un graphique ou sous forme de chiffre et est toujours relative à nos capacités auditives. L’audition humaine s’étend de 20 Hz à 20 kHz. Une réponse en fréquence couvrant la plupart, sinon la totalité, de cette plage est souhaitée.

Ensuite, nous examinons le facteur de déviation : de combien exactement ce changement est-il dû ? Le facteur de déviation est affiché sous la forme d’un chiffre en décibels. Une déviation positive ou négative de 3 décibels est considérée comme relativement « plate », et c’est ce que nous recherchons dans un appareil audio de qualité.

Facteur de forme

Le terme « facteur de forme » fait référence à diverses spécifications physiques des dispositifs matériels, telles que la taille et la forme. Dans cet article, le facteur de forme concerne le positionnement du casque à conduction osseuse sur votre tête et vous donne une idée du confort ou de l’inconfort d’un certain ensemble.

Type de contrôle

Le type de contrôle fait référence à l’interface utilisateur dont vous disposez pour contrôler le casque à conduction osseuse pendant son utilisation : dispose-t-il de boutons/interrupteurs intégrés ? Se connecte-t-il à une application de commande à distance sur votre téléphone ou votre ordinateur ? Cette spécification est importante car elle influe sur la convivialité de l’appareil. En fin de compte, tout dépend de la façon dont vous voulez contrôler votre casque sans-fil et du cadre ou des environnements dans lesquels vous allez l’utiliser.

Poids

Le poids d’une paire d’écouteurs à conduction osseuse est un autre facteur important à prendre en compte. Une paire trop lourde exercera une pression inutile sur votre visage, vos joues et votre mâchoire et entraînera d’autres problèmes, notamment des maux de tête et une expérience d’écoute globalement inconfortable.

 

 

À propos de l’auteur

Marie author

Laisser un commentaire