Le budget à prévoir pour l’isolation de la toiture

ParStéphanie

Le budget à prévoir pour l’isolation de la toiture

Une isolation de toiture est une méthode de confinement des combles qui empêche l’air chaud de l’intérieur à s’échapper vers l’extérieur. Cela permet d’économiser de l’énergie en rendant confortable la condition thermique de l’habitation. Ce projet est très sollicité parce qu’il permet de bénéficier d’aides et avantages fiscaux. Mais avant toute chose, il faut établir un budget.

Principe d’une isolation de toiture

Isoler une toiture implique de suivre des étapes. Le premier est le diagnostic du toit. Si les tuiles sont endommagées, il faudrait les changer. Après, on passe par l’identification et la réparation de l’infiltration d’eau. Les fuites d’eaux et d’air dans les tuiles ou dans la charpente peuvent nuire à l’isolation de la toiture. Ainsi, avant de commencer les travaux, il faut enlever toute source d’humidité venant des tuiles, des charpentes et sur le plancher, car l’humidité peut dégrader les isolants. En principe, une isolation de toiture utilise des isolants qui encloisonnent les combles et empêchent les ponts thermiques dans la toiture. Ce type de travaux permet non seulement la déperdition de 30 % d’air chaud qui monte dans les combles, mais aussi d’améliorer le confort thermique et phonique de l’habitation.

En ce qui concerne la pose des isolants dans la toiture, ces travaux doivent être effectués par des professionnels en bâtiment. En effet, ils nécessitent des qualifications particulières et une connaissance préalable en isolation thermique, en toiture et système de combles.

Pour information, réaliser une isolation de toiture nécessite une préparation budgétaire et une demande de devis isolation toiture  sûr et fiable. Il est donc essentiel de bien choisir les entrepreneurs qui sont chargés d’effectuer les travaux.

L’isolation de toiture par l’intérieur ou le plancher du grenier

La méthode d’isolation par l’intérieur est la plus efficace. Comme l’air chaud à l’intérieur d’une maison monte vers le plafond et ensuite dans le grenier, il est plus judicieux d’isoler cette partie supérieure de la maison pour conserver l’air chaud. Cette technique est simple à réaliser. Il suffit d’avoir les bons matériels et les bons isolants. Pour un comble perdu et non chauffé, l’isolation se fait sur le sol à l’aide d’une cellulose, de roche soufflée, des panneaux, des mousses ou de verre de laine. On étale simplement les couches d’isolants sur le plancher et le tour est joué.

Par contre, pour les combles chauffés et utilisés, l’isolation est plus différente. On isole d’abord la toiture avec un rouleau de laine de verre ou de roche pour bien couvrir toute la surface susceptible de faire circuler l’air entre le plafond et le grenier. Si cette dernière n’est pas assez épaisse, on peut ajouter des panneaux pour renforcer l’isolation. L’utilisation des panneaux en polystyrène extrudé est également un moyen efficace pour assurer une isolation de toiture.

Si on choisit la méthode par l’intérieur pour isoler sa toiture, il faut déterminer le prix en fonction des matériaux utilisés et de la surface. En effet, le prix est au m². Cela peut être entre 50 et 100 € le m². Pour avoir une meilleure estimation, il est conseillé de demander un devis isolation toiture.

L’isolation de toiture par l’extérieur

Apparue récemment, l’isolation de toiture par l’extérieur consiste à placer le matériau isolant entre la toiture et la charpente. C’est une solution qui commence à être très appréciée grâce à ses nombreux avantages. En effet, elle permet un excellent agencement de l’espace sous les combles. En plaçant l’isolant à l’extérieur, on peut gagner de l’espace par rapport à une isolation par l’intérieur. Après, cette technique a aussi pour avantage de renouveler l’ancienne charpente, les poutres ainsi que les combles. Autrement dit, elle permet de renforcer une isolation existante. On peut donc obtenir un meilleur confort thermique et acoustique avec cette isolation.

Par ailleurs, une isolation de toiture par extérieur est une technique très efficace pour réduire la consommation d’énergie en chauffage et en climatisation. Pour savoir le prix pour cette méthode, il faut un devis isolation toiture. En moyenne, on devrait compter entre 110 et 280 € le m².

Les matériaux d’isolations d’une toiture

Les isolants sont des matériaux d’isolations permettant de réduire la conductivité. Actuellement, ils sont dans leurs apogées. Les fabricants d’isolants industriels cherchent  à rénover certaines mousses isolantes comme le polyuréthane et la mousse phénolique. Les matériaux les plus utilisés pour isoler une toiture sont entre autres la laine de verre, de roche, de mouton, de chanvre, la fibre de bois, le polyuréthane… Ceux-ci ont chacun leur prix qu’on peut déterminer grâce à un devis isolation toiture.

En outre, il existe aussi les nouveaux matériaux d’isolation de toiture. On peut citer l’aérogel qui est un matériau solide très léger disposant d’un coefficient de conductivité thermique très faible. Ensuite, il existe le panneau isolant sous vide ou PIV. Ce dernier bénéficie d’une résistance thermique performante avec une moindre quantité. Le matériau à changement de phase est un isolant très écologique, car non seulement il assure l’isolation thermique, mais il se charge également de la restitution de calories présentées dans l’atmosphère ambiante. Cette nouvelle génération d’isolants est proposée par plusieurs fabricants pour améliorer la capacité thermique d’une habitation surtout au niveau de la toiture.

Les règles à respecter avant d’isoler sa toiture

Avant de se lancer dans une isolation de toiture, il faut tout d’abord suivre quelques règles essentielles. La première est le nettoyage extérieur et de toute la surface à isoler. Tous les éléments de la toiture doivent être en bon état avant de poser les isolants.

La seconde règle est que l’isolation ne doit surtout pas être effectuée sur une paroi humide. Il est obligatoire donc de traiter les parties à isoler de manière à ce que les structures soient bien séchées. Quelques fois les parois d’une toiture sont humides à cause de la pluie. Il faut que ce monument soit totalement sec en utilisant des mousses ou des matériels de ventilation. La dernière règle est que l’isolation de toiture doit être conçue de manière à limiter les ponts thermiques. Il faut boucher au maximum les trous et les caniveaux susceptibles de favoriser les fuites de chaleur. On peut connaître tous ceux-ci dans un devis isolation toiture.

 

 

À propos de l’auteur

Stéphanie author

    Laisser un commentaire