Kit vélo électrique : connaitre les conditions d’éligibilité aux aides

Kit vélo électrique : connaitre les conditions d’éligibilité aux aides

L’adoption des kits vélo électrique et donc, des vélos électrifiés est un pas de plus vers une mobilité plus durable et plus respectueuse de l’environnement. Cette démarche est donc soutenue par les gouvernements et par plusieurs autres collectivités territoriales. Ces derniers octroient alors des subventions diverses pour encourage l’initiative. Ils proposent des aides financières directes ou indirectes à toutes les personnes qui optent pour l’électrification de leurs vélos. Toutefois, ces subventions sont souvent assorties de conditions particulières d’éligibilité. Tour d’horizon de ce sujet. 

Quelques exemples de subventions 

Pour l’année 2024, il y a principalement deux types d’aides pouvant être accessibles à tous. La première est l’aide locale que les collectivités territoriales mettent en place. Le second est un dispositif appelé bonus écologique que l’Etat propose. Les éligibles peuvent cumuler ces 2 aides. 

Grâce à ces subventions perçues directement ou indirectement, les cyclistes souhaitant acquérir un kit vélo électrique pour électrifier leurs anciens vélos peuvent réduire leurs dépenses. Ils peuvent donc réaliser des économies considérables et avoir une marge  pour financer d’autres projets qui pourront leur tenir à cœur. Ils peuvent aussi utiliser la marge pour s’offrir des équipements comme un casque, etc. 

Les conditions d’éligibilité pour les aides 

Les conditions d’éligibilité pour accéder aux subventions offertes par l’Etat et les collectivités territoriales ou autres organismes sont variables. Elles peuvent changer d’un endroit à un autre. En voici les plus courantes :

Le lieu de résidence :

Habituellement, l’accès aux aides n’est ouvert que pour les résidents du pays, de la région ou encore de la commune qui fait la proposition. Il est donc nécessaire de fournir des preuves de résidence comme le certificat de domiciliation, les factures de services publics, et bien d’autres encore. 

Le revenu :

Dans certaines régions, les subventions pour l’achat et l’installation du kit vélo électrique peuvent ne pas être accessibles à tout le monde. Il faut respecter une certaine règle sur les revenus et ressources financières diverses pour en bénéficier. Habituellement, ce sont les ménages qui ont un faible revenu qui sont privilégiés. Des grilles sont alors mises en place afin de faciliter la sélection. Cette approche a comme principal but de viser les plus nécessiteux et de favoriser l’équité sociale dans l’accès à la mobilité durable. 

Les objectifs et les critères d’usage :

Les organismes qui proposent les dispositifs visant à aider les ménages à accéder à la mobilité électrique peuvent aussi exiger de connaitre au préalable le but et les critères d’utilisation du vélo électrique. Il y a ceux qui octroient les aides dont le but de promouvoir la réduction de la pollution malgré les émissions de gaz à effet de serre. Il existe aussi d’autres qui encouragent l’utilisation de kit pour électrifier le vélo classique pour favoriser l’activité physique et optimiser la santé publique. 

L’apport 

Chaque personne qui a un projet d’acheter un kit vélo électrique dispose toujours d’un apport. L’organisme peut le prendre en considération pour déterminer le taux de subvention à lui donner. 

Il faut noter que la subvention dispose habituellement d’un plafond qui est défini au préalable. Le futur propriétaire du vélo électrique doit alors fournir les sommes qui manquent pour réaliser son projet. Pour cela, il peut utiliser différentes ressources. Il peut utiliser son économie. Il peut également utiliser une somme qui vient d’une ressource particulière comme la location d’un bien, etc. Il arrive aussi que les cyclistes effectuent aussi des prêts bancaires pour financer l’achat de leurs kits vélo électrique. Dans tous les cas, il est toujours indispensable de bien s’informer auprès de l’unité qui propose le dispositif d’aide. Elle doit donner tous les renseignements concernant les conditions d’éligibilité et tous les autres détails que l’acquéreur doit savoir.

Lisez par la suite, comment faire une demande d’attestation de capacité de transport

À propos de l’auteur

cathy author

Laisser un commentaire